L’infographie de la semaine : Stimuler la créativité

Bonjour à tous ! Cette semaine, dans ce dernier article sur le livre NeuroLearning, nous voir comment stimuler la créativité.

Pour Nadia Medjad, Philippe Gil et Philippe Lacroix, Pour stimuler la créativité, il faut sortir de notre mode « pilote automatique » et exploiter le mode diffus de l’attention, dont on a parlé dans l’article précédent. Pour cela, les auteurs proposent 5 pistes

Jouer sans but autre que se faire plaisir

Avez-vous déjà observé un enfant jouer avec des figurines telles que des playmobil, des lego, ou des barbie ? Généralement, l’enfant va inventer des histoires dans lesquelles il va pouvoir faire vivre ses figurines. Dans cette façon de jouer, il n’y a pas de règles imposées. Je veux que ma figurine puisse voler ? Aucun souci !

Jouer librement, sans règles imposées, permet de mettre notre attention en mode diffus, le mode qui favorise l’émergence de liens entre des idées a priori déconnectées.

Pour les adultes, les figures auront peut-être perdu de leur charme, mais il existe d’autres façons de stimuler la créativité par le jeu :

  • à travers des activités physiques,
  • en utilisant des objets de façon créative,
  • à travers des activités sociales

L’essentiel ici est de ne jouer que pour le simple plaisir de jouer.

Ne penser à rien

Ici, on retrouve le fameux moment euréka. On laisse son esprit vagabonder en se détendant, par exemple en prenant un bain, et on laisse le mode diffus s’activer tranquillement pendant que l’on se relaxe. C’est ce qui se produit lorsque l’on trouve une idée sous la douche.

Donc la prochaine fois que vous butez sur quelque chose qui vous semble insoluble, changez d’air : partez en balade, faites une pause, bref, déconnectez vous du problème, et vous verrez que la solution viendra plus facilement après cela.

Encourager la métacognition

La métacognition est le fait de penser sur ses propres pensées, prendre du recul sur notre façon de réfléchir.

Avoir du recul sur notre manière de raisonner nous permet de plus facilement pouvoir changer cette réflexion.

Prenons un exemple : on vous lance une énigme. Si vous arrivez à prendre du recul, vous arriverez plus facilement à vous rendre compte des biais qui orientent votre raisonnement, des règles que vous estimez exister alors qu’elles n’ont pas été énoncées.

Être capable de suivre ses pensées permet aussi de surveiller nos vagabondages intérieurs, et ainsi de suivre un cheminement de votre pensée qui diffère de celui que vous avez lorsque vous réfléchissez de façon consciente.

Dormir pour trouver la solution

Qui connaît le proverbe « la nuit porte conseil » ?

Lorsque nous buttons sur un problème, passer une bonne nuit de sommeil peut permettre, le lendemain, de trouver plus rapidement une solution. Ceci est dû au fait que pendant le sommeil, les zones du cerveau qui sont impliquées dans les raisonnements logiques soient au repos, facilitant la création.

Pour augmenter les chances de résoudre une énigme en dormant, voici ce que conseille la chercheuse Deirdre Barrett :

  1. Résumer le problème en une phrase, la noter, et placer la note à côté du lit
  2. Réfléchir quelques instants au problème
  3. S’allonger, puis visualiser le problème sous forme d’une image mentale
  4. Se dire que l’on veut rêver du problème
  5. Le lendemain, au réveil, noter ce dont on se souvient.

Utiliser au mieux les pauses

Si vous avez besoin de faire une pause pendant un processus créatif, faites quelque chose qui ne vous demande pas un grand effort mental, comme par exemple lire un texte facile à comprendre, faire du rangement, ou préparer un repas simple.

À nouveau, cela vous permettra de déconnecter du problème, et de laisser le mode diffus de votre cerveau faire son oeuvre.

Pour finir : l’infographie

Vous l’aurez compris, pour stimuler la créativité, il faut passer en mode diffus au niveau de notre attention. Ceci peut se faire de plusieurs façons.

Personnellement, lorsque j’ai besoin d’être créative, j’utilise beaucoup les pauses, le jeu, et le fait de ne penser à rien. Et vous, quels sont les astuces que vous utilisez pour stimuler votre créativité ?

Infographie de la semaine : stimuler la créativité
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *